14 décembre 2017

Semaine du cerveau à NeuroSpin (CEA Paris-Saclay)

NeuroSpin (CEA Paris-Saclay) vous ouvre ses portes exceptionnellement pour la Semaine du Cerveau. C’est l’occasion de venir écouter de grands spécialistes lors de conférences ou même de visiter l’installation.

Programme

 

Conférences

Amphithéâtre de NeuroSpin
Gratuit
Se présenter à l’accueil quelques minutes avant l’horaire.

Lundi 12 mars 12h00-12h30 :
Ouverture de la Semaine du Cerveau à NeuroSpin
par Stanislas Dehaene (Collège de France), directeur de NeuroSpin

 

 

 

Lundi 12 mars 12h30-13h30 :
« L’IRM : de la compréhension de la maladie à la prise en charge du trouble bipolaire »
Josselin Houenou, CEA NeuroSpin / Université Paris Saclay et Unité Inserm U955/ Institut Mondor de Recherche Biomédicale.

Le trouble bipolaire est une des plus importantes maladies psychiatriques de l’adulte, touchant 1% de la population adulte mondiale et entraînant un lourd fardeau personnel et sociétal, ainsi qu’une mortalité importante. A l’heure actuelle, le diagnostic et l’évaluation du trouble bipolaire reposent uniquement sur l’examen clinique et l’entretien psychiatrique, sans aucun examen de laboratoire disponible. La neuroimagerie, l’IRM en particulier, a récemment permis de mieux comprendre le mécanisme du trouble bipolaire et ouvre des perspectives comme aide au diagnostic et à l’évaluation de cette maladie.

 

Mardi 13 mars 12h30-13h30 :
« Un aimant géant pour comprendre le cerveau »
Cécile Rabrait-Lerman, CEA NeuroSpin /Université Paris-Saclay, et
Denis Le Bihan, CEA Neurospin

En mai 2017, l’aimant du projet Iseult a quitté l’usine d’Alstom-GE à Belfort pour rejoindre NeuroSpin après un long périple routier, fluvial et maritime. Cet aimant unique au monde constitue l’élément principal du futur scanner IRM clinique à 11.7T, destiné à l’exploration du cerveau humain à une échelle jamais atteinte. Lors de cette intervention, nous reviendrons sur la conception de cet aimant par le CEA et expliquerons les prochaines étapes du projet, de la mise en champ de l’aimant à son intégration dans le scanner IRM et à l’acquisition des premières images chez l’homme.

 

Mercredi 14 mars 12h30-13h30 :
« Motivations : Comment le cerveau nous pousse à agir »,
Philippe Vernier, Directeur de l’Institut des Neurosciences Paris-Saclay (CNRS/Université Paris-Sud)

Chaque action que nous entreprenons, chaque geste que nous faisons, chacun de nos comportements dépend du contexte dans lequel nous le réalisons et de tout ce que nous avons appris au long de notre vie. Si nos choix sont influencés, ou même déterminés, par notre expérience présente et passée, c’est parce que le cerveau dispose des systèmes capables d’évaluer la qualité, le plaisir et le déplaisir, que provoque chaque événement vécu. La connaissance de ces systèmes de récompense et de motivation a considérablement progressé ces dernières années, avec des applications dans des domaines aussi variés que l’économie et le marketing, l’alimentation, l’éducation ou le développement des addictions. Nous illustrerons comment l’organisation et le fonctionnement de ces systèmes, universels et indispensables à la survie des animaux, font de nous des individus tous différents dans leurs choix et leurs motivations.

 

Jeudi 15 mars 12h30-13h30 :
« A quoi pensent les bébés ? »
Ghislaine Dehaene-Lambertz, Directeur de recherche, responsable du laboratoire Neuroimagerie du développement, CEA NeuroSpin / Université Paris Saclay

« Ils dorment, ils pleurent, ils tètent»: voilà à quoi se résument souvent les journées de nos charmants bambins. Mais ce n’est pas tout ! Ils découvrent aussi, chaque jour un peu plus, le monde qui les entoure : leur langue maternelle, leurs parents et leur famille, les lois de la gravité, et bien d’autres choses encore. Bien loin d’être passifs, les bébés sont ainsi de fantastiques machines à apprendre que les progrès de l’imagerie cérébrale nous permettent de mieux comprendre. Grâce à une organisation cérébrale complexe, ils savent anticiper, prédire et déduire comme de véritables petits chercheurs. A NeuroSpin, nous étudions le développement cognitif et cérébral de l’enfant, pour comprendre comment des facultés cognitives complexes, telles que le langage et la pensée symbolique, émergent dans l’espèce humaine.

 

Vendredi 16 mars 12h30-13h30 :
« Comment notre cerveau construit-il notre conscience ? »
Darinka Trübutschek, CEA NeuroSpin / Université Paris Saclay, et Sébastien Marti, CEA NeuroSpin / Université Paris Saclay

En ce moment, des milliards de neurones dans votre cerveau travaillent ensemble pour générer une expérience consciente – et pas seulement une expérience consciente, votre expérience du monde qui vous entoure et de vous-mêmes. Comment cela peut-il arriver ? Venez le découvrir dans cette conférence ! 

 

Visites de NeuroSpin

Du 12 au 15 mars
Deux départs par jour : 14h et 14h15.
Durée : 30 minutes

Réservation obligatoire : via formulaire en ligne  (COMPLET)
(15 places maximum par visite)

 

 

A propos de NeuroSpin

Localisé sur le plateau de Saclay à 25 km de Paris, NeuroSpin est une infrastructure de recherche sur le cerveau qui exploite de grands instruments d’imagerie. Le centre fait partie de l’institut des sciences du vivant Frédéric Joliot au sein du CEA Paris-Saclay. En fonctionnement depuis le 1er janvier 2007, NeuroSpin ouvre ses grands instruments à la communauté scientifique nationale ou internationale, académique ou industrielle.

Dirigé par Stanislas Dehaene, Professeur au Collège de France, NeuroSpin est un centre où physiciens, mathématiciens et neuroscientifiques s’allient pour développer en synergie les outils et les modèles qui permettront de mieux comprendre le fonctionnement du cerveau normal et pathologique, avant ou après traitement. Centrées sur la neuroimagerie, les recherches conduites à NeuroSpin s’articulent autour des développements technologiques et méthodologiques (acquisition et traitement des données), des neurosciences cognitives et des neurosciences précliniques et cliniques. L’interaction entre tous ces domaines de recherche fait de NeuroSpin un centre tout à fait original parmi les centres de recherche en imagerie dédiés aux neurosciences.